#Wikibuilding.paris

L’architecture des
villes durables 3.0

Appel à Manifestation d’Intérêt

L’appel à projets urbains innovants « Réinventer Paris » est le cadre idéal pour donner naissance au premier Wikibuilding. Pourquoi ce nom ? Parce que le projet est développé de façon collaborative et que les plans seront disponibles en Open Source. Mais aussi pour beaucoup d’autres raisons. Développé à l’initiative de l’agence d’architecture HOST et de la startup UFO, le concept du Wikibuilding s’appuie sur leurs engagements de longue date pour la ville contributive et l’urbanisme collaboratif. Le promoteur REI, le constructeur bois LINEAZEN et de nombreux partenaires collaborent et participent au projet.

Assemblage


A l’intersection du numérique et de l’architecture, un bâtiment plateforme

Le collaboratif au centre du projet

Le Wikibuilding est un projet collaboratif qui amorce une piste nouvelle pour créer des communs urbains avec la marge zéro (1), un concept économique innovant conçu pour faciliter l’implantation d’acteurs innovants et producteurs de valeurs pour la vie d’un quartier. Le Wikibuilding.paris est également un lieu où les habitants pourront notamment participer à la co-conception de leurs lieux de vie, et moduler les espaces selon leurs besoins. Le Wikibuilding parisien est aussi un démonstrateur reproductible des possibilités techniques évolutives et écologiques de la filière bois. En plus des logements, le bâtiment accueillera des espaces hybrides de services, comme un café-librairie-laverie et un maker-shop, un living-lab pour tester pour les innovations des partenaires, ainsi que le Centre de l’Urbanisme Collaboratif regroupant des organisations liées aux villes durables 3.0 (contributives et connectées).

(1) Avec la marge zéro, le promoteur s’engage à vendre à prix coûtant une partie des surfaces du bâtiment en lien avec les espaces publics.

L’initiative d’un écosystème

Pensé comme une plateforme, le Wikibuilding s’appuie sur des dispositifs d’intelligence collective pour permettre d’innover de façon collaborative. Il intègre les professionnels et la société civile tout au long du processus de conception sans se limiter au bâtiment. Le projet pour Réinventer Paris s’inscrit ainsi autant à l’échelle du quartier que de la métropole. Sa logique Open Source s’insère dans les réseaux internationaux tels que ceux des Fab-Labs ou de Learn Do Share comme une pièce urbaine fractale capable d’améliorer la qualité de vie et l’attractivité des territoires.

Le concept générique du Wikibuilding est développé par un écosystème. Le collectif 7 milliards d’urbanistes est à l’initiative de la démarche et a inventé le nom Wikibuilding. La startup UFO a créé les principes collaboratifs et les dispositifs d’intelligence collective. L’agence d’architecture HOST conçoit le concept architectural générique adapté à l’Open Source. L’association 7BU est responsable de la mise en valeur et de la diffusion de la démarche Wikibuilding.

FAQ Frequently Asked Questions

QUI POURRA UTILISER LE CONCEPT ?
Le concept du Wikibuilding est utilisable par toute entité qui se reconnait dans la charte de l’urbanisme collaboratif et qui diffusera ses plans architecturaux en Open Source.

QUI POURRA UTILISER LE NOM ?
Le nom Wikibuilding a été déposé par l’association 7BU pour le protéger d’une éventuelle exploitation commerciale qui aurait empêché son utilisation libre.

QUI CONTRÔLE L’UTILISATION DU NOM ET DU CONCEPT ?
Un groupe désirant créer un Wikibuilding se déclare librement en utilisant le nom et en affichant la charte de l’Urbanisme Collaboratif. Les participants à un Wikibuilding ont alors la possibilité de juger si l’évolution de leur projet reste conforme à l’esprit du concept Wikibuilding. Aucune instance supérieure n’est chargée de valider des projets qui lui seraient soumis. À l’inverse, c’est par l’intelligence distribuée et l’auto contrôle que le réseau des Wikibuildings propose de se déployer.

Top-down

Wiki

À l’origine, « un wiki est une application web qui permet la création, la modification et l’illustration collaborative de pages à l’intérieur d’un site web. Un wiki n’est pas forcément modifiable par tous » (source Wikipédia), mais sujet à des modèles de gouvernance définis au préalable par les concepteurs et utilisateurs. Le Wikibuilding s’inspire de ces formes de gouvernance et de partage de l’information pour les adapter à l’architecture et à l’urbanisme.

L’objectif est d’associer intelligence collective et ingénierie, pour que le geste architectural change de nature.

Alain Renk
Urbaniste architecte, cofondateur de HOST &
membre du collectif 7 milliards d’urbanistes

Wikibuilding : 4 Points clés

Par HOST Architects et la start-up UFO CC-BY-NC-SA

Collaboratif

Chaque Wikibuilding doit intégrer dans sa méthodologie une collaboration très large et à tous les temps du projet : entre les membres internes de l’équipe de conception (sortir des silos métier), avec les partenaires du projet (industriels, associations, acteurs innovants), mais aussi avec la société civile (usagers, futurs habitants et occupants). Les décisions sont prises de façon collégiales en favorisant les contributions et les projets ouverts.

Capabilité

Chaque Wikibuilding doit être symbolique d’une architecture des capabilités, c’est-à-dire en mesure d’accompagner la vie des habitants et des usagers dans le temps. Les espaces doivent ainsi être non seulement modulables, mais l’être rapidement et à moindres coûts : accessibilité des réseaux, flexibilité des surfaces et des fonctions… L’adaptabilité des espaces aux innovations à venir doit aussi être prise en considération.

Communs urbains

Chaque Wikibuilding doit s’efforcer de s’inscrire dans la dynamique des communs. La notion de commun renvoie à des ressources ni privées, ni publiques dont la préservation voire le développement est assuré par une communauté. L’intérêt d’un commun tient dans les capacités d’empowerment qu’il peut apporter à l’environnement dans lequel il s’inscrit. Certains espaces des Wikibuildings, notamment ceux en contact avec les espaces publics, devront donc, dans la mesure du possible, fonctionner comme des communs ouverts à la société civile.

Open source

La dernière exigence est la diffusion des méthodes et des plans des bâtiments en open source. Chaque Wikibuiliding doit s’inscrire dans des logiques apprenantes : les méthodes collaboratives mises en place devront être documentées et partagées pour enrichir et perfectionner les Wikibuildings à venir. De même, au moins une partie des plans devra être en open source pour permettre à d’autres concepteurs de s’en inspirer, de les améliorer, mais aussi faciliter les opérations de maintenance.

Comment utiliser le nom et le concept Wikibuilding ?

Voir ici la licence Creative Common à utiliser